Un après-midi à l’AMAP !

Dans le cadre de notre formation BTS en Economie Sociale et Familiale, nous nous sommes rendues chez les producteurs qui fournissant l’AMAP Terre Ain d’Entente. Notre après-midi a débuté avec la visite du Fournil de Munet qui est géré par de 4 associés. Parmi eux, deux paysans boulangers qui se distinguent d’un artisan boulanger car ils cultivent et transforment leur propre blé. Les revenus de cette boulangerie proviennent de la vente en boutique, à l’AMAP et aux  marchés. Cependant l’AMAP à laquelle ils sont inscrits leur assure un revenu fixe. Nous avons vu la préparation du pain traditionnel composé de farine, de sel, d’eau de levain. La cuisson du pain s’effectue dans un four à bois. Ces deux paysans boulangers  ont pour projet de monter une chèvrerie en plus de la boulangerie aidés par leurs 2 associés.

bts-amap

Après notre visite au « Fournil de Munet », nous nous sommes rendues à la bergerie « Bergère de Munet » géré par Catherine et André, deux agriculteurs. Ils ont trois troupeaux (vaches, brebis, chèvres) permettant de fabriquer leur propre fromage, qu’ils vendent sur place, au marché et à l’AMAP. Deux employés travaillent à mi-temps équivalent temps-pleins pour les aider dans les tâches quotidiennes. Pour la confection du fromage, une traite est effectuée deux fois par jour à 12h d’intervalle. Le lait est emmené dans le laboratoire pour fabriquer différents fromages pouvant être lactique (faisselle, fromage blanc ou frais ou raffiné ou demi-sec ou sec) ou présuré (morbier, tomme, gruyère…). Ces fromages, ne peuvent pas être labellisés car ils n’ont pas les bonnes espèces d’animaux et ne vivent pas dans la bonne région. Ils doivent respecter les normes d’hygiène soit des équipements en inox, les murs et sols lavables, des vêtements propres avec une charlotte et des bottes, les locaux doivent posséder un sas, un laboratoire et une cave naturelle avec une température adaptée. Ils envoient des échantillons deux à trois fois par an à un laboratoire extérieur. Pour des raisons écologique et économique ce couple a décidé de ne pas utiliser des machines spécifiques.

bts-amap-01

Nous avons poursuivi notre demie journée par une rencontre avec les bénévoles de l’AMAP Terre Ain d’Entente dans les locaux de distribution.
L’AMAP est une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne, créée en 2008 à Champagne à la demande des consommateurs.  Gérée par des bénévoles réunis en conseil d’administration pour prendre les décisions, cette association va très prochainement  se constituer en collège solidaire.

Les produits proposés sont issus d’agriculture biologique et locale. Les adhérents s’engagent à l’année par un contrat, l’adhésion est de 10€ annuelle. 70 adhérents viennent chercher des paniers tous les mardis de 17h30 à 19h. Les adhérents payent leurs paniers pour toute l’année. Pour le panier « simple » juste de légumes, les adhérents payent 10 € pour une famille de 2 à 3 personnes, et 15 € pour une famille de 3 à 5 personnes. Les paniers toujours constitués sur la base de légume varient d’une distribution à l’autre. D’autres produits comme les œufs, le fromage, la viande, le miel, le pain, le poulet et le vin sont proposés aux adhérents avec un coût supplémentaire et toujours un engagement annuel. Les mardis lors de la distribution des paniers, les consommateurs, les bénévoles et les producteurs échangent sur leurs produits. Cet instant se veut convivial et chaleureux
Ce concept AMAP  a pur but de promouvoir l’agriculture biologique et locale dans un souci de respect de la planète. Dans ces organisations, les transports de marchandises sont limités ce qui réduit donc les gaz à effets de serres. La limitation de l’utilisation des produits phytosanitaire préserve l’environnement et contribue au bien-être et à la bonne santé des consommateurs. Ce concept est en lien direct avec certains  champs d’interventions de l’ESF : l’alimentation, la santé, l’hygiène, l’animation, l’économie, le budget, la famille.

Cette riche demie-journée nous aura permis de découvrir une nouvelle organisation et de mettre en lien la théorie avec la pratique. Cela nous a ouvert sur de nouvelles perspectives professionnelle.

Cliquez pour obtenir l’article en version PDF

Classe de BTS ESF  2ème année
MFR de Seyssel

Les commentaires sont fermés