Bac Professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires

Faites des stages et découvrez la réalité de votre futur métier !

Pré requis

  • Posséder des aptitudes pour exercer une profession du service aux personnes et aux territoires
  • S’exprimer et communiquer correctement à l’oral et à l’écrit
  • Disposer des capacités d’organisation et d’autonomie

Accessibilité : la formation est accessible aux personnes en situation de handicap.

Modalités d’accès

Remise du dossier d’inscription après entretien avec le jeune et sa famille (Janvier à septembre).

  • Inscription en 2nde : être issu d’une classe de 3ème, 2nde, ou CAP
  • Inscription en 1ère : être issu d’une classe de CAP ou de 2nde ou 1ère (étude de chaque situation individuelle)

Inscription sur Affelnet pour les jeunes issus de 3ème (vœu à transmettre au collège)

Statut

  • Formation initiale (statut de stagiaire)
  • En apprentissage à partir de la classe de terminale (statut de salarié)

Durée

3 années en alternance (56 semaines à la MFR et 65 semaines de stage) – 35 heures hebdomadaires

1 900 h en Centre de formation et environ 2 000 h en immersion professionnelle

Présentation générale

Le titulaire du Bac pro « services aux personnes et aux territoires » est amené à travailler en lien avec les acteurs des territoires ruraux (organisations publiques, privées et associatives). Il met ses compétences techniques, administratives et relationnelles à disposition des publics bénéficiaires des services (enfants, adolescents, familles, adultes, personnes dépendantes par leur âge, leur état de santé, leur situation de handicap). Grâce à une connaissance précise des offres de service et des publics, il participe à l’analyse des besoins, propose des services et prestations adaptés, participe à leur organisation et à leur mise en œuvre. Il contribue au développement de projets au service des territoires et des personnes.

Objectifs pour le jeune en formation

AFFINER ET CONSTRUIRE SON PROJET PERSONNEL ET PROFESSIONNEL

  • Prendre confiance en soi, découvrir et valoriser ses capacités
  • Découvrir les publics et les structures de services aux personnes
  • Participer à des activités associatives et civiques
  • Développer sa capacité d’ouverture au monde et aux autres.

ACQUERIR UNE POLYVALENCE DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES

  • Dans les secteurs des services aux personnes : activités liées au confort, à l’hygiène, à la sécurité et à la restauration des personnes, à l’animation
  • Dans les secteurs des services aux territoires : accueil, communication, animation du territoire…

Compétences visées :

Compétences générales – Etre capable de :

  • Communiquer dans un contexte social et professionnel en mobilisant des références culturelles
  • Communiquer dans une langue étrangère dans les situations courantes de la vie professionnelle
  • Développer sa motricité
  • Mettre en œuvre des savoirs et savoir-faire scientifiques et techniques

 Compétences professionnelles – Etre capable de :

  • Analyser les besoins des personnes liés à une activité de service
  • Caractériser le contexte socioprofessionnel et territorial des activités de service
  • Organiser le travail d’une équipe dans le cadre d’une activité de service
  • Communiquer en situation professionnelle 

Une formation en alternance

UN ENSEIGNEMENT GENERAL ET PROFESSIONNEL

Disciplines professionnelles : Besoins de la personne et des populations, Economie Sociale Familiale, Sciences et techniques professionnelles (santé, hygiène et sécurité, restauration collective, animation), Biologie humaine…

Consulter le tableau des modules généraux et professionnels

UNE PEDAGOGIE VALORISANT LES DECOUVERTES ET APPRENTISSAGES REALISES EN STAGE

A chaque alternance, thème de recherches et rédaction d’études de stage, mises en commun/mutualisation en classe, prolongements en cours avec des visites/interventions

Un partenariat rapproché avec les professionnels : visites de stage, carnet de liaison, participation des professionnels aux jurys…

DES STAGES D’EXPERIMENTATION

  • Structures sanitaires-sociales : EHPAD, Centre hospitalier, clinique, cabinet d’infirmier, SSIAD…
  • Structures d’accueil « enfance-jeunesse » : crèche, halte-garderie, périscolaire, MJC, Micro-crèche, Multi-Accueil…
  • Structures d’accueil de personnes en situation de handicap : FAM, ESAT…
  • Structures d’accueil et d’animation du territoire : office de tourisme, gîte, mairie, bibliothèque, cabinet médical, CCAS, association caritative, centre social

Les + de la Formation !

  • Formation aux premiers secours (obtention du certificat SST)
  • BAFA (facultatif à partir de 17 ans
  • Stage de 3 semaines à l’étranger (en classe de 1ère)
  • Stage de 4 semaines tourisme et animation en centre de vacances (en classe de seconde)
  • Séjour intergénérationnel
  • Conduite d’actions professionnelles auprès d’acteurs du territoire : Téléthon, rallye éco-citoyen…

Evaluation des acquis et obtention du diplôme

 Contrôles formatifs ponctuels : Evaluation des connaissances par des contrôles réguliers dans chaque module.

Entretiens individuels semestriels avec les parents pour la remise des bulletins du premier semestre.

Visites de stage : 2 visées sinon échanges téléphoniques permettant de faire un bilan avec le tuteur et le jeune au regard des objectifs du bac pro.

 

Contrôle Certificatif en cours de Formation (CCF) tout au long des classes de 1ère et Terminale. Ces épreuves certificatives comptant pour 50 % pour l’obtention du diplôme se déroulent dans des conditions d’examen (épreuves écrites, orales et pratiques)

Modules généraux : 11 CCF – Modules professionnels : 5 CCF

 L’obtention du diplôme :

  • 50% en Contrôles Certificatifs en cours de Formation (CCF)
  • 50% en Epreuves Terminales (fin juin en classe de terminale)

Consulter les modalités de délivrance de diplôme

Quelques chiffres…

  • Taux de réussite Bac pro- Session 2020 : 96%
  • Taux moyen sur 3 ans : 91%
  • Taux de satisfaction à : 95 %

Enquête des familles et des jeunes juin 2020

Devenir des apprenants session 2020 au 15/12/2020 :
Taux de poursuite d’étude : 67% dont

  • 40 % dans le secteur sanitaire
  • 44 % dans le secteur social
  • 18 % dans l’animation.

Taux d’insertion professionnelle : 29.5% dont 2/3 dans le secteur sanitaire-social

En recherche d’emploi : 3.5 %

Et après le bac ?  Les poursuites de formations

  • DE d’Auxiliaire de Puériculture
  • CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance
  • DE d’Accompagnant Educatif et Social
  • DE de Moniteur éducateur
  • DE d’Aide-soignant
  • DE d’Infirmier
  • DE TISF : Technicien de l’Intervention Sociale-Familiale (dispensé à la MFR de Seyssel)
  • CPJEPS et BPJEPS : métiers de l’animation avec différentes spécialités possibles.
  • DE d’Educateur Spécialisé
  • DE d’Educateur de Jeunes Enfants
  • DE d’Assistante de Service Sociale
  • BTS ESF : Economie Sociale Familiale
  • BTS DATR : Développement-Animation des Territoires Ruraux
  • BTS SP3S : Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social
  • BTS Diététique
  • BTS Tourisme
  • BTS Gestion de la PME
  • Formations universitaires…
  • Concours de catégorie B et C (impôts, police, douane, préfecture…)

ENTREE DANS LA VIE ACTIVE

Milieu du sanitaire et social

Résidences pour personnes âgées, handicapées, enfants, centres sociaux, collectivités territoriales, …

Milieu touristique

Centre et village de vacances, syndicat d’initiative, chambre d’hôtes et auberge, prestataire d’activités d’animation, …

Milieu commercial

Commerce de proximité, magasin bio…

Entrée dans la fonction publique

Concours de catégorie B et C (impôts, police, douane, préfecture…)

TARIFS 2021-2022 : Règlement sur 10 mois

STATUT SCOLAIRE

Scolarité + pension complète

  • 2nde : 233 €/mois
  • 1ère : 260 €/mois
  • Terminale : 273 €/mois

Scolarité + demi-pension

  • 1ère : 170 €/mois
  • Terminale : 178 €/mois

Adhésion à l’association : 100 €

STATUT SALARIE EN CLASSE TERMINALE (CONTRAT D’APPRENTISSAGE)

Frais de scolarité pris en charge par l’OPCO dont relève l’entreprise d’accueil (Seul reste le règlement de la pension -210 €/mois- ou de la demi-pension -116 €/mois).

INFORMATIONS FINANCIERES DIVERSES

  • Financement du stage à l’étranger par des fonds européens
  • Obtention d’une bourse auprès du ministère de l’Agriculture (barèmes identiques à ceux de l’Education Nationale).
  • Obtention d’une bourse de transport auprès du Conseil Départemental.
  • Carte Pass’Région (financement du Conseil Régional) : accès à la culture, livres scolaires